Test

De Horreur à Arkham

Les Investigateurs sont souvent amenés à faire des Tests de Compétence pour accomplir ou éviter quelque chose.

Quand le jeu demande un test de Compétence, il est présenté sous cette forme :

  • Le modificateur éventuel (bonus ou pénalité) au test
  • La difficulté du test (la difficulté par défaut est de 1)
Exemple 1 : faites un test de Discrétion (-1). Dans cet exemple, la Discrétion est la compétence que l’investigateur doit utiliser pour ce test. Le modificateur est -1, une pénalité. Comme ce n’est pas précisé, la difficulté est de 1.
Exemple 2 : faites un test de Chance (+2) [2]. Dans cet exemple, la Chance est la compétence que l’investigateur doit utiliser pour ce test. Le modificateur est un bonus de +2. La difficulté est de 2.


Quand on fait un test de compétence, on doit lancer un nombre de dés égal à la valeur de la compétence appropriée sur la feuille de l’investigateur.


Dépenser Des Pions Indice

Un Investigateur peut Dépenser Des Pions Indice avant ou après un Test pour améliorer son résultat.


Modificateur

Le modificateur est ajouté ou soustrait à la valeur de compétence de l’investigateur avant le jet de dés. Le résultat est le nombre de dés que le joueur doit lancer. Les modificateurs s’appliquent toujours au nombre de dés que le joueur doit lancer, pas au résultat des dés.
Exemple : Michael McGlen doit faire deux tests de compétence, ceux des deux exemples précédents. Sa Discrétion actuelle est 3 et sa Chance 2. Dans le premier exemple, il retire 1 à sa Discrétion (modificateur -1) et lance donc 2 dés. Dans le second exemple, il ajoute 2 à sa Chance (modificateur +2) et lance 4 dés.
IMPORTANT : Si le modificateur réduit le nombre de dés à 0 ou moins, c’est un échec automatique. Le joueur peut tout de même Dépenser Des Pions Indice.


Difficulté

C’est le nombre de succès que l’investigateur doit obtenir lors de son test. Chaque résultat de 5 ou 6 sur un dé compte comme un succès. N’oubliez pas que si ce n’est pas précisé, la difficulté est de 1.
Exemple 1 : Michael McGlen lance deux dés pour son test de Discrétion. Il obtient 2 et 5. Il a donc un succès, le 5. Comme la difficulté n’était pas mentionnée, elle est de 1 par défaut. Michael a réussi son test de compétence.
Exemple 2 : Michael lance 4 dés pour son test de Chance. Il obtient 2, 5, 3, et 6, ce qui lui fait deux succès. Comme la difficulté était de 2, Michael a réussi son test de Chance.


Test particulier

Il y a quatre types de tests de compétence particuliers et chacun dépend d’une des six Compétences Des Investigateurs :


IMPORTANT :
  • Quand un investigateur reçoit un bonus à une compétence, le test spécial lié à cette compétence reçoit aussi ce bonus.
  • Mais si un investigateur reçoit un bonus uniquement pour le test spécial, ce bonus ne s’applique pas à d’autres tests dépendants de cette compétence.
Par exemple, les tests d’Évasion sont un type spécial de test de Discrétion. Une carte Compétence qui donne +1 à la Discrétion sert pour les tests de Discrétion et d’Évasion. Mais un objet qui donne +2 aux tests d’Évasion ne sert que pour les tests d’Évasion. Ce bonus ne peut être utilisé pour un test normal de Discrétion.


Compétences Des Investigateurs
Glossaire
Accueil